Origines et influences du mysticisme islamique

التصوف الإسلامي بين التأثر والتأثير

Le Mysticisme est apparu chez les musulmans à la suite du développement de l’ascétisme. L’ascétisme est connu pour la première fois par le Prophète et ses compagnons. Parmi les facteurs les plus importants qui ont permis à la propagation de l’ascétisme, les textes coraniques et les Hadiths prophétiques qui incitent à la dévotion et la pureté de l’âme. Mais, après les conquêtes islamiques et le mélange des Arabes avec d’autres peuples, l’ascétisme islamique a connu l’infiltration de certaines caractéristiques des autres religions, notamment l’ascétisme chrétien. Le développement de l’ascétisme a permis la naissance du soufisme, qui est le plus important que l’ascétisme et se rapporte à l’amour divin. Le soufisme est basé sur deux éléments essentiels, le premier est sentimental, c’est la tendance à l’amour que se manifeste dans les galanteries des poètes. Le second est intellectuel et se représente dans la chasteté de l’âme.
Plusieurs Mystiques ont apparu à travers les époques islamiques en Orient et au Maghreb, notamment, al-Ghazali, Ibn al-Faridh et Mahieddine ibn Arabi, qui ont proposé leurs idées à travers leurs poésies et leurs livres. Au Moyen Age, les Européens ont traduit divers livres du patrimoine arabo-musulman, et se sont influencés par leurs arts et leurs sciences. L’impact du mysticisme islamique se manifeste clairement dans les textes des scolastiques et philosophes chrétiens.
Dans cet article nous allons aborder le soufisme chez les Arabes, son développement et ses principaux représentants dans le Machreq et le Maghreb, et nous allons essayer de mettre en évidence les aspects de l’influence islamique dans les écrits de certains mystiques et sages du christianisme au Moyen Age.

Pr Mohammed Abbassa
Université de Mostaganem (Algérie)